8 étapes pour écrire un article de blog efficace

Écrire un article de blog efficace : la méthode en 8 étapes

Sommaire

9 min.

Le blog est un levier marketing hyper puissant car, contrairement aux réseaux sociaux, c’est un investissement durable et rentable longtemps après sa mise en ligne. Voici donc 4 très bonnes raisons de vous lancer dans l’écriture d’articles de blog :

  • Ils vous positionnent en tant qu’expert·e incontournable de votre secteur.
  • Ils créent de la valeur : vous ne faites l’effort qu’une fois et ils restent consultables… pour toujours !
  • C’est un média dont vous êtes propriétaire et donc libre de vous y exprimer selon vos propres règles (pas d’algorithme ici) !
  • Il booste votre SEO (AKA référencement naturel), et vous permet de devenir visible sur le web.

Une fois que l’on a dit tout ça, c’est bien joli, mais comment fait-on pour écrire un article de blog efficace ?

Chacun sa méthode j’imagine, voici celle testée et approuvée chaque jour chez mōhio

(Nota bene : On ne parlera pas ici d’intelligence artificielle, mais ces 8 étapes sont parfaitement compatibles avec l’utilisation de ChatGPT et ses acolytes !)

Étape n°1 : le Brainstorming pour trouver votre idée d’article

Faites un pas de côté pour vous différencier

Pensez à vos thématiques, vos expertises, mais aussi l’actualité et les tendances de votre secteur. Prenez un sujet mille fois abordé et trouvez un nouvel angle. Rien de mieux qu’un article de blog qui donne vraiment votre point de vue, plutôt qu’un énième tutoriel que vos lecteurs auront déjà vu ailleurs.

⚡️ Ne recyclez pas le contenu de vos concurrents, recyclez leurs idées !

N’ayez pas peur d’être différent·es ou d’avoir un point de vue original sur votre métier. Nul doute que vous n’êtes pas seul·e à penser de cette manière ! Exprimer vos idées vous permettra de trouver des client·es en phase avec vos valeurs.

Inspirez-vous de vos client·es !

Une conversation avec un·e client·e vous a particulièrement interpellé·e ? Vous avez dû clarifier une notion qui vous parait évidente 10 fois ce mois-ci ?

Si vos client·es ouvrent leur navigateur, c’est qu’ils ou elles ont une question à poser à Google. Cette question est le résultat d’un problème auquel vous apportez une solution via vos offres. Trouvez ce problème et notez toutes les questions qu’il implique.

Chacune de ces questions correspond à un article de blog.

J’ai par exemple rencontré dernièrement une entrepreneuse conteuse, qui me disait avoir du mal à identifier le problème auquel ses services répondaient. En tant que parent d’un jeune enfant, je suis clairement dans sa cible. Nous avons donc analysé en toute objectivité la situation, et nous sommes arrivées à la conclusion suivante : mon but profond est d’être un bon parent. Pour mon enfant bien sûr, mais aussi aux yeux des autres (famille, ami·es, éducation nationale…).

Voilà donc quelques questions qui découlent naturellement de cette idée, et se rapprochent de sa thématique, la lecture de contes :

  • Trouver des idées d’animation pour une fête d’anniversaire
  • Comment éloigner mon enfant des écrans
  • Comment développer son imagination
  • Quels moyens mettre en place pour développer le goût de la lecture chez un jeune enfant

Trouvez le but profond que poursuivent vos client·es (ce que certain·es appellent “Douleur“), et apportez-leur des solutions concrètes pour y parvenir.

🪛 Alors, quel problème souhaitez-vous résoudre aujourd’hui ?

Étape 2 : Soignez le mot-clé de votre article

Les bons mots-clés pour écrire un article de blog efficace

Soyez spécifique avec les mots-clés de longue traine

Vous avez le thème, maintenant, il faut faire en sorte que votre article soit lu. Plus vous êtes précis·e, plus vous avez de chance d’être trouvé·e.

La recherche d’un mot-clé est un préalable indispensable à la rédaction de votre article. En trouvant le bon angle, vous répondrez à une question plus pointue. Et c’est bien là ce que nous cherchons tous et toutes : une réponse précise à nos interrogations.

Ces mots-clés spécifiques s’appellent les mots-clés de longue traine. Ils se présentent généralement sous la forme d’une phrase et sont cherchés par peu de personnes. Peu importe ! Vous souhaitez toucher les bonnes personnes, pas la terre entière !

Par exemple :

Une cliente artisane crée des objets de décoration dans un style minimaliste. Nous voulions écrire un article de blog qui mettent en parallèle ses produits et le design asiatique, en particulier japonais. Le mot-clé “décoration japonaise“ concernent 5 400 recherches par mois, mais est très concurrentiel.

C’est donc devant Netflix que j’ai eu l’idée (encore un sujet pour notre dossier pop’n comm !) : les séries coréennes ont le vent en poupe et sont esthétiquement très belles, et bientôt nous voudrons tous et toutes nous en inspirer. Après une rapide recherche, je réalise que le mot-clé “Décoration coréenne“ est quasi inexploité. C’est une recherche plus confidentielle (260 recherches par mois, de la longue traine donc), mais aussi plus facile et prometteuse. Bingo ! J’ai rédigé mon article pour correspondre à cette demande. Quelques mois après, ma cliente est troisième sur ce mot-clé :

Exemple d'un article de blog efficace sur un mot-clé de longue traine

Pensez à l’intention de recherche

Les intentions de recherche des internautes se divisent en deux groupes :

  • Les recherches informationnelles : nous cherchons avant tout à apprendre quelque chose (une recette de cuisine, l’intérêt d’un blog pour mon business, comment faire soi-même la vidange de sa voiture…)
  • Les recherches transactionnelles : nous avons l’intention d’acheter un produit ou service (meilleure agence de communication à Saint-Malo, vélo pour enfant, cafetière à grain…)

Avant de débuter la rédaction de votre article, vous devez savoir dans quelle catégorie il se trouve. Cela vous permet d’y intégrer les bons appels à l’action.

Par exemple : une personne cherchant à comprendre comment écrire un article de blog efficace voudra peut-être s’inscrire à votre newsletter si vos informations lui plaisent. En revanche, quelqu’un à la recherche d’un rédacteur web pourrait directement vous contacter à la fin de sa lecture.

Étape 3 : avant d’écrire, faites un plan

Comme à l’école, vous devez structurer votre pensée pour rendre votre argumentation logique et fluide.

Vous êtes tenu·e de découper votre article en grandes parties (vos titres H2) et sous-parties (vos titres H3). En plus de guider votre lecteur·ice, cela fait également plaisir à Google qui est un robot un peu pointilleux sur l’organisation (← ceci est une litote).

Dernier conseil pour structurer votre article de blog : utilisez la pyramide inversée.

Sur le web nous sommes tous et toutes pressé·es. Rien n’est plus agaçant qu’un article qui vous promet une information, et ne vous la délivre qu’au bout de 2000 mots complètement hors sujet.

La pyramide inversée permet de donner la réponse attendue par vos lecteur·ices dès le début. Dans l’article que vous êtes en train de lire, ce rôle est joué par le sommaire en haut de page. En effet, d’un seul coup d’œil, vous avez pu prendre connaissance des 8 étapes pour écrire un article de blog efficace (tant promises dans le titre), sans avoir besoin d’aller plus loin.

Étape 4 : Rédigez votre article

Ce conseil est sans doute une lapalissade mais c’est aussi l’étape la plus fastidieuse… et technique !

Écrire un article de blog efficace, le secret ? La longueur

Écrivez des textes longs !

🤌 Un bon article ne fait jamais moins de 800 à 1 000 mots. Un article expert fait généralement 2000 mots.

Regardez ce que font vos concurrents sur des articles similaires, et tentez d’en faire au moins autant. Si vous avez le courage de rédiger un texte deux fois plus long que la moyenne : foncez !

Sur un article très long, la structure et le découpage de votre texte seront d’autant plus importants. Cela permet aux internautes d’aller piocher l’information dont ils ou elles ont besoin. Mais le résultat sera là : vous obtiendrez une aura d’expert sur ce sujet en particulier.

Ne négligez pas vos balises

Lorsque l’on publie un article sur son blog, la rédaction ne s’arrête pas à ce que voit l’internaute. Les balises (méta-description, URL, titre SEO) ont également de l’importance.

Elle permettent d’améliorer le référencement naturel de votre article, mais aussi, de convaincre les internautes de cliquer sur votre lien en particulier dans la liste des résultats de recherche (AKA SERP).

Dans l’exemple ci-dessous (une cliente courtier en assurance à Saint-Malo), vous pouvez voir les balises initiales et leur reformulation par mōhio en appliquant notre template de structure. Sur quel lien auriez-vous cliqué ?

Les balises HTML pour écrire un article de blog efficace

Étape 5 : Relisez votre article

Après avoir rédigé 2000 mots, nous sommes souvent tenté·es d’appuyer sur publier et de passer à autre chose.

Mais la relecture est sans doute l’étape qui fait le plus la différence entre un article de blog efficace et un article repoussoir.

On dit généralement que dans un roman, le lecteur acquiert une mauvaise opinion de l’histoire après avoir détecté plus de 3 fautes d’orthographe ou incohérences. Un roman fait au minimum 50000 mots. Imaginez donc l’impact de 3 fautes sur un texte de 1500 mots.

Ne négligez pas l’orthographe ! Des sites comme Scribens vous permettent de corriger une bonne partie de vos erreurs, mais une lecture attentive permet d’éliminer le reste.

Enfin, si vous rédigez vous même vos articles, vous devez veillez à avoir de bonnes performances SEO. Si Yoast SEO ou Rank Math vous donnent des indicateurs de performance utiles, c’est avant tout au bon sens que vous devez faire appel. Synonymes, présence de votre mot-clé dans les titres et les paragraphes, champ lexical, ajout de liens vers des sites externes… N’en faites ni trop, ni trop peu.

💡 La principale question à vous poser à la fin de votre relecture : Ai-je répondu à la question initiale ?

Étape 6 : Illustrez votre article de blog

Ajouter des images, schémas ou photos à votre texte permet de rendre plus agréable l’expérience de lecture.

Cela augmente le temps de lecture sur la page, et rythme vos différentes parties.

Le mieux reste d’intégrer vos propres visuels, mais si vous utilisez les ressources des banques d’image gratuites en ligne (au hasard : Unsplash), pensez tout de même à noter le nom de l’auteur. Ce n’est pas parce que c’est gratuit, que ce n’est à personne !

Petit bonus technique : intégrez les visuels au poids le plus réduit possible, et rédigez leurs balises ALT pour de meilleures performances SEO.

Étape 7 : Soignez la mise en page de vos articles

Une mise en page simple pour des articles de blog efficaces

Lorsque vous intégrez vos articles sur votre blog, pensez à soigner la mise en page et le design.

Tout d’abord, cela donne à vos informations une dimension bien plus professionnelle, mais c’est aussi un bon moyen d’améliorer l’expérience de lecture pour les internautes. Soyez donc particulièrement vigilant·e au rendu de votre article de blog sur mobile !

Enfin, sur le web, personne n’aime lire des pavés de 30 lignes, c’est indigeste et on s’y perd facilement.

📝 Aérez votre texte, sautez des lignes : vous ne payez pas le papier, alors occupez l’espace !

Étape 8 : Faites fructifier vos écrits

Si vous êtes arrivé·e jusqu’ici, c’est que vous avez quelque chose à dire, et surtout, l’envie d’être lu·e ! Alors utilisez tout le travail déjà réalisé pour alimentez tous vos réseaux sociaux ou votre newsletter.

Chaque partie de votre article est un post potentiel sur LinkedIn ou Instagram. Chaque article peut être partagé via 3 ou 4 épingles Pinterest ou, pourquoi pas, devenir un podcast ?

Cette ultime étape vous permet de faire vivre vos contenus plus longtemps et d’en dégager toute la valeur.

Un article de blog est le point de départ de toute votre stratégie de contenu. C’est sans doute la partie qui vous demandera le plus de réflexion et d’efforts, mais c’est aussi la plus rentable. Un article de blog connaitra les mêmes performances aussi longtemps que Google existera, et vous pourrez facilement le mettre à jour et l’améliorer, contrairement aux réseaux sociaux, où la durée de vie de vos contenus est beaucoup plus courte.

Ces 8 étapes pour écrire un article de blog efficace représentent une check-list indicative. Utilisez-la le temps de vous roder, testez, observez les résultats, puis créez votre propre méthode !

Crédits photos : mōhio, Mishaal Zahed, Freysteinn G. Jonsson, Anna HeckerHal Gatewood via Unsplash.

mōhio crée des marques et écrit leur histoire (sur leur blog… ou ailleurs !).

Envie d’en savoir plus ?

Les derniers articles de la catégorie “rédaction web“ sur le (fast) blog :

Virginie

Virginie

Fondatrice de mōhio et scribe de votre histoire de marque.