Stratégie de contenu : devenir visible sur le web

strategie-contenu-webmarketing

Sommaire

5 min.

Vous avez besoin de gagner en visibilité sur le web sans dépenser des fortunes en publicité payante ? Le meilleur moyen est encore en 2023 de mettre en place une solide stratégie de contenu.

Le problème : entre content marketing, Inbound marketing, Livre blanc, SEO… Vous êtes un peu perdu·e et ne savez par où commencer ?

Alors cet article est fait pour vous. 

Découvrez notre méthode pas à pas pour créer une base solide et une méthode de création efficace.

Définir une ligne éditoriale 

Territoires d’expression

La ligne éditoriale regroupe les grands thèmes sur lesquels la marque s’exprime ou refuse de s’exprimer.

Parfois appelés « territoires d’expression », ils sont généralement au nombre de 4 ou 5. Ensemble, ils cadrent les prises de parole de l’entreprise. 

Néanmoins, si ces grands thèmes sont suffisamment larges, ils sont une source d’inspiration sans limite. En effet, ils se déclinent en sujets plus précis que l’on peut alors intégrer à son calendrier éditorial. 

Alimenter son calendrier éditorial

Ainsi, vous n’êtes plus jamais à court d’inspiration pour vos articles de blogs, posts Instagram, prises de parole sur LinkedIn…

Par ailleurs, la ligne éditoriale définit clairement le but de la communication pour la marque (informer, vendre, divertir, éduquer, …).

Enfin, la ligne éditoriale indique quels sont les supports investis par l’entreprise (blog, réseaux sociaux, newsletter,…), mais aussi les formats privilégiés (texte, image, vidéo, GIF,…).

Élaborer une stratégie SEO

Analyser les résultats de sa stratégie de mots-clés

L’art de choisir ses mots-clés

Être premier sur un mot-clé, c’est bien. Mais, être premier sur un mot-clé qui est vraiment recherché par les internautes, c’est mieux !

En effet, je vois encore trop d’entrepreneur·e·s se lancer sans stratégie de mots-clés dans un blog pour augmenter le trafic de leur site.

Des outils existent pour vous permettre de connaître le volume de recherche sur chaque mot-clé. Ainsi, vous vous positionner sur des problématiques qui correspondent réellement à votre client cible. 

Ubersuggest, le site de la référence mondiale Neil Patel, permet de tester 3 requêtes par jour dans sa version gratuite. 

Une stratégie SEO bien dimensionnée

Vous êtes restaurateur ? Plombier ? Alors nul besoin de vous échiner à être premier sur le mot-clé « cuisine mexicaine » ou « réparation chaudière » sur toute la France.

Le suivi du classement de votre site sur une zone géographique spécifique vous permet de connaître votre place sur Google dans votre secteur uniquement. Une pression en moins !

Le travail sur vos mots-clés est donc essentiel avant même d’écrire la moindre ligne sur votre blog. 

En effet, elle vous permet d’affiner le profil de votre persona et de publier des articles qui seront vraiment lus.

Créer un calendrier éditorial

L’utilité d’un calendrier éditorial

Hebdomadaire ou mensuel, le calendrier éditorial permet de planifier les posts, Stories, articles, newsletters… sur l’ensemble des plateformes que vous choisissez d’investir.

Son avantage est de donner une vue d’ensemble, d’anticiper et d’être cohérent et régulier.

Ainsi, plus besoin de courir après le temps pour alimenter vos réseaux sociaux ou votre blog

Vous savez désormais quand rédiger et quand publier.

Les outils de planification 

Pour gagner du temps, il vous faut un outil facile à prendre en main et qui puisse s’adapter à vos besoins.

Pour ma part, j’utilise Trello pour pouvoir co-créer des calendriers collaboratifs avec mes clients. 

Mais Trello ne publie pas à votre place. Pour cela, de nombreuses plateformes proposent des outils de planification efficaces. Meta Business Suite, Buffer, Hootsuite… À vous de choisir celle qui vous convient.

Enfin dernier conseil : ajoutez des dates de rendu dans votre calendrier pour ne rien oublier !

Préparer son calendrier éditorial

Batcher ses contenus

Réussir à tenir le rythme

Newsletter, blog, réseaux sociaux… Si vous avez déterminé une fréquence à laquelle vous souhaitez poster, c’est une très bonne chose ! Cela permet de créer des rendez-vous avec votre audience.

Néanmoins, je vois passer des centaines de posts sur la fréquence idéale. Pour moi, il n’y a pas de bonne réponse à cette question ! En effet, cela dépend uniquement de vous, de vos envies, de vos limites.

Le plus important est de ne pas être trop exigeant pour pouvoir s’y tenir, mais de rester régulier.

Batcher ? Oui comme en cuisine !

Pour plus d’efficacité, vous devez prévoir dans votre planning des plages de temps suffisamment larges pour pouvoir préparer vos contenus à l’avance

En effet, on est toujours plus efficace en faisant la même tâche de manière répétitive.

Idéalement, une ou deux semaines d’avance dans la planification de vos contenus permet de s’organiser sans trop s’enfermer dans un planning déconnecté des actualités de votre entreprise. Soyez donc flexibles pour rester pertinent·e·s.

Promouvoir ses publications

Sur Instagram il faut toujours relayer ses posts en stories

La visibilité, le nerf de la guerre

Rappelez-vous que vous créez du contenu pour être visible.

Votre audience n’en voit qu’une partie et, à part votre mère, personne ne vous suivra sur tous vos canaux.

Aucune hésitation donc pour relayer et recycler. 

Ainsi, un post Instagram devient une story ou un réel. Une publication Facebook peut être adaptée sur LinkedIn. Ou encore un article de blog partagé en newsletter, puis découpé en rondelle sur un carrousel Instagram ou une épingle Pinterest.

Analyser les résultats de sa stratégie de contenu

Un bilan efficace

Quels ingrédients intégrer à votre bilan sur les réseaux sociaux par exemple ?

  • Une cadence : hebdo, mensuelle, trimestrielle (+ un grand bilan annuel).
  • Les objectifs fixés : engagement ? trafic sur site ? notoriété de la marque ?
  • Un tour d’horizon des actions menées (ads, publications…), et de leurs résultats.
  • Les indicateurs généraux : nombre d’abonnés, couverture globale..

Analyser ses résultats

Face aux chiffres et graphiques d’un bilan, vous devez vous poser des questions quantitatives mais également qualitatives. Ces dernières vous permettront de pouvoir réajuster votre stratégie de contenu si besoin.

Avez-vous tenu le rythme que vous vous étiez fixé (nb de post/newsletters/articles) ? Si non, pourquoi ? Est-ce le moment de déléguer ? Quelles actions ont fait les meilleurs résultats ? Et les moins bons ? Pourquoi?

Est-ce que vos contenus sont cohérents avec votre ligne éditoriale ? Que racontent-ils ?

Crédits photos : Sergey Zolkin, Myriam Jessier, Nadeena Granville, Kate Torline via Unsplash

Envie de passer directement au niveau expert ?

mōhio vous accompagne pour bâtir une solide stratégie de contenu.

Les derniers articles de la catégorie “Marketing digital“ sur le (fast) blog :

Virginie

Virginie

Fondatrice de mōhio et scribe de votre histoire de marque.